Les métiers du transport vont devenir obsolètes :

Aujourd’hui, il existe de nombreux modèles de voitures ou de camions qui conduisent sans chauffeur comme les Tesla ou la Google Car. La technologie dépasse déjà les capacités de l’humain et provoque beaucoup moins d’accidents et de morts par kilomètre roulé. Cependant un frein législatif s’exerce toujours puisqu’il est serait compliqué d’imputer une responsabilité en cas d’accident. Qui devrait-être puni? Le propriétaire de la voiture? Le constructeur? L’opérateur GPS en cas de perte du signal? On reste dans un modèle imparfait auquel on préfère aujourd’hui des dizaines de milliers de morts supplémentaires plutôt que de trancher. Il serait socialement irresponsable de ne pas accorder le droit à ses voitures de circuler pour sauver des vies et éviter des blessures graves.

Cependant ces freins législatifs vont se lever dans le futur pour permettre l’essor du transport sans conducteur. Aux Etats-Unis il y a déjà 29 Etats dans lesquels les voitures sans chauffeur ont le droit de circuler.

D’autres métiers disparaîtront quasiment totalement, même s’il faudra les conserver pour des cas exceptionnels. Avec la voiture sans conducteur, il n’y aura plus besoin de chauffeur de taxi ou de moniteur d’auto-école.
Comme les accidents deviendront quasiment impossibles, il y aura une réduction drastique des effectifs des assureurs auto, des garagistes et des gendarmes chargés de faire respecter la circulation.

D’ailleurs, le problème ne se poserait même plus dans les villes circulaires écologiques que le Mouvement pour une Économie Basée sur les Ressources propose. En effet, la quasi – totalité des déplacements – à l’exception des services d’urgence – se fera par transport en commun, puisque les villes seront pensées pour minimiser les distances en utilisant les transports en commun.

La plupart des métiers du transport deviendront obsolètes puisque la production se fera au maximum sur place et le système de livraison sera automatisé.

On estime ainsi que le travail de 600 000 salariés du transport pourrait être ainsi rendu obsolète en France

Comment agir

Nos propositions

Actualité

F A Q

Nous contacter

Pin It on Pinterest

Share This