Une analyse systémique du monde et la résolution des problèmes en chaîne.

En analysant le mode sous forme de systèmes on put réussir à trouver de nombreuses pistes d’améliorations à la société. Cette idée est souvent difficile à comprendre car la chaîne de causalité qui résulte d’une seule inefficience peut être vaste et complexe. Par exemple, la seule résolution de la rareté de l’eau potable a un pouvoir préventif sur les maladies qui en découlent. Le fait de proposer une alternative saine au sucre comme la miraculine permet d’éviter que des gens souffrent du diabète, et donc de devoir monopoliser des ressources pour former des médecins ou des pharmaciens pour les soigner. Le fait de construire des villes sans voitures individuelles permet d’éviter de monopoliser du temps et des ressources pour former des ingénieurs dans ce domaine, mais encore des mécaniciens, des garagistes, des moniteurs d’auto-école, des taxis. Bien sûr, il faudra des ingénieurs pour construire les tramways, mais le nombre nécessaire par rapport à une société de la voiture individuelle sera considérablement réduit. On pourra faire plus avec de plus petites équipes de travail. Les autres personnes pourront se retrouver dans de nouveaux rôles plus utiles. Par exemple, les personnels de caisse seraient aujourd’hui beaucoup plus utiles s’ils étaient affectés à la dépollution de la nature alors que l’on peut disposer des caisses automatiques.

Enfin la réalisation de l’accomplissement des besoins humains arrivera avec la fin de la nécessité du “travail pour un salaire”, qui dans la plupart des cas n’a pas d’utilité technique. Cela permettrait de mettre en place un nouveau monde éducatif renforcé par les motivations à poursuivre ses passions et ses intérêts personnels. Chacun aura une liberté infinie de pouvoir se consacrer aux activités qu’il aime, puisqu’il n’y a plus de contrainte de survie. Il est presque inimaginable de penser à l’explosion de créativité et d’inventivité qui va en résulter dans la société quand celle-ci sera libérée.

Pierre-Alexandre Ponant

Comment agir

Nos propositions

Actualité

F A Q

Nous contacter

Pin It on Pinterest

Share This